« …j’ai trouvé celui que mon cœur aime. Je l’ai saisi, je ne le lâcherai pas. »

Cantique 3,4

.

O Seigneur, inspire nos travaux afin qu’ils te glorifient !

.

Notre Amour, notre Miséricorde en ce monde, résonnent dans le monde « d’après ».

Toute beauté de cœur en cet instant de chair, est « nourriture » pour demain.

Ainsi, tout ce que nous sommes, fait écho à ce qui sera.

.

Qui aime et pardonne « beaucoup », vivra « beaucoup »…

.

Dscn3063

.

« Essayer » de servir Dieu, c’est répondre à la Grâce venue, choisir de lancer son cœur dans l’Espace d’infini d’Amour, retomber dans Ses mains.

Mon désir le plus vrai est d’écrire pour Lui : Amour trinitaire, avec pour objectif joyeux de le servir sans relâche, au gré de Sa Volonté. En cela, je n’ai pas de joie plus parfaite dans cette existence où la foi est mon unique richesse.

.

Ainsi, les ouvrages écrits se veulent « serviteurs » et actions de grâce…

.

Les mots saignent parfois le « sens » et leur sang le plus fluide vient pour la louange à Dieu…

.

.