09 octobre 2018

Celui que j’aime est sur la Croix…

.

Cloué sur l’établi du divin Sacrifice, « parole » du Pain rompu, le Charpentier de l’Amour crucifié est posé, sur le bois d’un couchant, bois de rose aux épines formant « couronne » portée au dormant de Son front…

.

La Lumière venue de Son Corps traversé, nous donne de suivre Son Cœur versé, chemin de Vérité…

.

IL revient sans arrêt tant que dure la faute, dans l’instant qui Le voit, qui Le tient crucifié, et Son Sang « incliné », Son Sang d’humilité, vide patiemment toutes les vanités…

.

Sa Croix remplit le monde du Royaume éternel, l’apparence s’épuise sous les assauts du ciel, et Son ultime cri nous porte en transparence, sous le soleil parfait de la pure Présence…

.

Celui que j’aime est sur la Croix…

.

.

Posté par dbwapubli à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 mars 2018

Le Proche-Inaccessible

   préface de Arnaud Rocaboy

Proche-Inaccessible

Un ouvrage qui chante le « Oui » de lumière et de vérité, le « Oui » sans cesse renouvelé, la conscience aimée de la Présence Père, Fils et Esprit et des deux Fécondités : Dieu « Amour » proche et inaccessible Sagesse…

Dieu se cherche, Dieu se décrit et se dit dans le rassemblement  des mots,  la concision extrême, celle précédant le silence qui est toutes paroles rassemblées…

Trois mots envisagés pour n’en garder plus qu’un ; trois personnes divines pour un Dieu adoré ; poésie en synthèse d’âme et de cœur, poésie en synthèse de jours pour le Jour éternel… Unicité tournée vers l’Unique Parfait…

.

Le Proche-Inaccessible, poétique « verticale » tendue vers l’Incréé…

La forme provocante, anguleuse vient pour le maintien d’une lecture en éveil ; poésie « râpeuse », inhospitalière par ses coupes opérées…

Textes verticaux en compression de mots, poèmes en verticalité de phrases ; mots qui cherchent leur ascension, « mots » en quête de verticalité, « mots » dressés vers Dieu, poésie debout en désir de servir ; mots en écho de verticalité, verticalité de la Croix, verticalité de l’homme debout dans la foi en écho de Croix, « oui » érigé en espérance et charité ; l’âme soulevée de résurrection…

.

Tiré de la préface de Arnaud Rocaboy (Diacre permanent) :

« La poésie de Dominique BOUFFIES peut dérouter au premier abord... Elle heurte notre côté rationnel... Le poète nous ouvre un univers, né de son propre cheminement enraciné dans une foi vivante. Par pure générosité, il nous fait basculer non pas dans son monde, mais il nous ouvre un espace à nous approprier…

Comme un cerf altéré cherche l'eau vive, mon âme te cherche, toi mon Dieu (Ps 41-42) : ce livre est une contribution joyeuse à cette recherche, une invitation à découvrir en soi sa propre source jaillissante pour la vie éternelle (Jn 4, 14). »

.

.

Posté par dbwapubli à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,